Science

Lève la papatte et marche !

<Lien vers la vidéo en grand format>

Jasper, ce fougueux Tequel (en tout cas, je suis formel, ce n’est pas un berger allemand) avait la colonne vertébrale si endommagée par un accident qu’il ne pouvait pas bouger ses pattes arrières. Des chercheurs de l’université de Cambridge lui ont injecté des cellules souches dans la région abîmée. 12 mois après l’accident admirez Jasper sur un tapis roulant !

Accidents spontanés demandés!

Cette expérience a été menée sur 34 cabots (tous victimes « d’accidents spontanés » précise l’université. On ne les a pas blessés exprès en labo pour les réparer ensuite). Une partie ont été soignés avec des cellules d’un type qu’on trouve dans la zone lésées. Aucun n’a retrouvé la sensibilité ou le contrôle de ses membres inférieurs. Jasper et quelques autres ont eu plus de chance : ce sont des cellules olfactives qui leur ont été injectées. Or, elles sont connues pour leur capacité à construire des fibres nerveuses solides, capables de maintenir le lien entre le cerveau et le nez. Bref, un petit pas pour Jasper, mais un grand bond pour la médecine régénérative.

Source : university of Cambridge